Test Acer Swift Edge : un écran 4K Oled dans un PC portable poids plume

Le Swift Edge est équipé d’un processeur AMD Ryzen 7 6800U à 8 cœurs et cadencé à 2,7 GHz, avec un boost à 4,75 GHz et une enveloppe thermique (TDP) globale de 28 W. Il est aussi accompagné de 16 Go de RAM DDR5 et d’un SSD de 1 To.

En matière de performances, le PC s’en est bien sorti, surtout pour un ordinateur si fin, dont les performances sont généralement bridées pour éviter la chauffe. Avec un indice de performance CPU de 117, il se place en concurrent direct du M2 du dernier MacBook Pro 13 ou de son cousin le Ryzen 7 5800H installé dans un châssis bien plus épais, comme celui du MateBook 16. Il s’est avéré plus rapide que les autres ultralégers du genre, comme le LG Gram 16 et son Core i7-1260P, mais n’arrive par contre pas au niveau du Core i7-12700H, la référence du moment — si l’on exclut les modèles très haut de gamme.

Le Ryzen 7 6800U intègre également le iGPU 680M moderne de chez AMD et permet de jouer confortablement en Full HD à des jeux anciens ou peu exigeants, et même à des titres plus récents, à condition de régler les graphismes au minimum ; cela lui procure un net avantage sur la solution Iris Xe d’Intel.

Enfin, côté SSD, les débits sont corrects, mais loin des meilleurs : nous avons relevé 2,9 Go/s en lecture et 3,4 Go/s en écriture avec CrystalDiskMark.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *