L’inflation oblige-t-elle les Français à puiser dans leur livret A ?

En octobre, les Français ont été davantage piochés dans leurs bas de laine qu’ils n’ont pas mis d’argent de côté. La collecte du Livret A est largement négative en octobre avec -1,1 milliard d’euros pour l’ensemble des réseaux.

Alors est-ce une catastrophe et le début des ravages de l’inflation sur le pouvoir d’achat de nos ménages ?

Pas si sûr en fait.

En effet, le mois d’octobre est traditionnellement un mauvais mois pour le livret Une voiture c’est un moment de dépense, pas d’économie. Les gens dépensent pour les achats de rentrée scolaire, pour payer les taxes foncières, ou le reliquat de taxe d’habitation sans oublier les rattrapages d’impôt sur le revenu à régler.

La décollecte du livret A en octobre est donc un phénomène connu et cette année elle a plutôt été moins forte qu’à l’accoutumée et c’est l’une des plus faibles de ces dix dernières années ».

Avec la hausse du taux de rémunération liée justement à la hausse des taux directeurs de la BCE eux-mêmes en hausse en raison de la hausse de l’inflation, le livret pourrait même connaître une collecte annuelle encore plus forte que prévue.

Finalement, pour le moment non seulement on ne peut pas dire que l’inflation pousse les Français à piocher dans leur bas de laine, cela pourrait même être paradoxalement l’inverse. Les Français vont épargner plus au cas où et parce qu’ils sont prudents. C’est plutôt une bonne idée. Prudence est mère de sureté.

Charles SANNAT

« Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Insolentiae.com est le site sur lequel Charles Sannat s’exprime quotidiennement et livre un décryptage impertinent et sans concession de l’actualité économique. Merci de visiter mon site. Vous pouvez vous abonner gratuitement à la lettre d’information quotidienne sur www.insolentiae.com. »

Source Le Figaro.fr ici


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *