Le joueur du Grenier revient sur sa déclaration qui a fait couler beaucoup d’encre

Nouvelles culturelles Le joueur du Grenier revient sur sa déclaration qui a fait couler beaucoup d’encre

Il y a quelques jours, le Joueur du Grenier a fait des déclarations sur l’état du Twitch français. Loin de vouloir créer une polémique, le Youtuber a néanmoins fait réagir une partie de la communauté des streamers francophones. Peu de temps après, il est revenu sur ce qu’il a dit, mais aussi sur certains avis qui ont été partagés après coup.

Des déclarations qui font débat

Il y a quelques jours, Fred du Joueur du Grenier est revenu sur sa vision du Twitch français, et notamment la division entre les communautés des streamers francophones qui était, selon lui, de plus en plus prononcée. En exposant simplement son point de vue sur cette scission entre les communautés des streamers qu’il divise en deux groupes, le Joueur du Grenier a fait réagir une partie des concernés.

Parmi celles et ceux qui représentent « la communauté du lundi élargi » selon JDG, ZeratoR est notamment revenu sur les déclarations de Fred, précisant au passage que selon lui cette fracture existait, mais qu’il s’agissait principalement d’une « fracture générationnelle ». En outre, le célèbre vidéaste « déplore que tous les streameurs ne soient pas payés par le ZEvent ».

Puis c’est Kotei, vidéaste et compère de Kameto, qui appartiendrait donc à l’autre groupe de streamers, qui a tenu un avis donné sur la question. Selon ses propres dires sur Twitter, Kotei déclare que si la situation dérange tant JDG, il devrait proposer des événements qui rassemblent plutôt que de simplement pointer du doigt ce problème, aussi subjectif soit-il. Des proposer le JDG a réagi il y a quelques jours.

Une question d’emploi du temps

Lors d’un Live Twitch il y a quelques jours, le Joueur du Grenier est revenu sur ce qu’il a dit lui-même ainsi sur les déclarations de Kotei. S’il regrette que Kotei ait réagi d’après « une vidéo tronquée », il ne conteste pas forcément ce qu’il dit. Pour l’organisateur des événements de plus grande ampleur, à l’image d’un GP Explorer de Squeezie ou d’un Eleven All Stars qui permet de réunir un grand nombre de streamers issus de différents univers, il lui manque une ressource essentielle :  » le temps », lié à son activité principale sur Youtube.

Le truc, c’est qu’il (Kotei) me dit : « Ouais, mais crée des trucs toi-même… » le truc, c’est que moi j’adorerais. En vrai, je serais « que » streamer, je le ferais, très certainement, je le ferais, parce que j’aime bien faire ce genre de gros projets. Mais le truc, c’est que mon métier, c’est Youtube. Mon métier, moi, c’est Youtube. Je peux pas, j’ai pas le temps. J’ai pas le temps, vraiment, je serais ravi de le faire, mais j’ai vraiment pas le temps. (…) – Fred du Joueur du Grenier sur Tic.

Le vidéaste ajoute également qu’il avait la possibilité de mettre en place ce genre d’événements, il inviterait le plus de monde possible. JDG ne ferme donc aucune porte à de futures collaborations et serait évidemment prêt à donner de sa personne si son travail sur Youtube ne constituait pas sa principale activité.

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *