Zelda Tears of the Kingdom : l’exclu Switch est en bonne voie après une première classification

Jeu d’actualités Zelda Tears of the Kingdom : l’exclu Switch est en bonne voie après une première classification

Ce n’est pas souvent que Nintendo nous offre des nouvelles de Zelda : Tears of The Kingdom. La suite de Breath of The Wild se fait relativement discrètement en attendant sa sortie l’année prochaine. Aujourd’hui, au moins nous savons que le titre est en bonne voie avec ces nouvelles infos.

Le jeu Switch le plus attendu

Parmi l’ensemble des sorties Switch attendus d’ici l’année prochaine, il est certain que La Légende de Zelda : Les Larmes du Royaume figure au sommet du podium. Annoncée pour la première fois en 2019, cette nouvelle aventure n’avait pas encore de titre, mais l’on savait d’ores et déjà que l’histoire de ce jeu prendrait place juste après les événements du désormais légendaire Souffle de la nature.

Après, il faut dire que le soft s’est fait particulièrement discret. Initialement prévu pour l’année 2022, Nintendo a été contraint de reporter le jeu à 2023. Une nouvelle décevante pour de nombreux fans qui attendaient avec impatience la suite de l’un des meilleurs jeux de Big N de tous les temps.

Depuis, le géant nippon n’a pas vraiment insisté sur sa communication. Il faut dire que la réputation de la licence parle d’elle-même. En revanche, les joueurs ont eu droit à un nouveau trailer l’été dernierdéjà bourré d’indices sur l’aventure qui nous attend l’année prochaine.

Il faut être patient, c’est certain. Mais on peut moins se rassurer aujourd’hui avec de nouvelles informations concernant Tears of The Kingdom.

L’information nous vient de Gematsu, qui a identifié Tears of The Kingdom… en Corée du Sud. Ainsi, le soft est de passage devant la classification des jeux vidéo du pays. On apprend en outre quelques informations supplémentaires, mais rien de bien surprenant quand on connaît la licence. Selon le rapport de classement, Tears of The Kingdom est un jeu de rôle qui étend l’aventure de Link jusque dans le ciel. En plus, on sait déjà que le titre devrait être classé 12 ans et plus, contenant un peu de violence, comme la plupart des jeux de la licence jusqu’ici. Rien d’inédit donc, mais cette info nous confirme au moins le bon déroulement du développement du titre, qui devrait maintenir son plafond pour le 12 mai prochain, en exclusivité sur Nintendo Switch.


À propos de The Legend of Zelda : Tears of the Kindgom

8 réflexions sur “Zelda Tears of the Kingdom : l’exclu Switch est en bonne voie après une première classification”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *