Une trottinette électrique Red Bull Racing surpuissante à 6000 $

Red Bull Racing RBS#01



En l’absence d’offres découvrir


Les liens présentés ci-dessus pourraient ne pas fonctionner en présence d’un bloqueur de publicités.

Les marques automobiles ont été nombreuses à prêter leur nom à une trottinette ou à un vélo électrique ces derniers mois. Citroën, Ducati, Lamborghini, Porsche ou même Hummer ont ainsi tenté l’aventure, tantôt par le biais d’un simple accord de licence, tantôt par une véritable stratégie d’investissement. Pour Red Bull, il s’agit bien là de l’autorisation d’exploitation de la marque par un tiers, N+ Holdings, société australienne qui a également développé des vélos sous licence Mercedes.

Il faut reconnaître que l’on est loin du simple autocollant apposant le logo de la marque sur une trottinette générique. La RBS#01 propose en effet un profil singulier et travaillé. Le moteur repose notamment sur un châssis entièrement en fibre de carbone avec une fourche monobras qui épouse la courbe d’un pneu à la largeur hors norme. Les gommes de 11 pouces de diamètre s’affichent en effet pas moins de 6 pouces de large.

De quoi offrir une grande surface de contact avec la route et tirer parti au mieux du moteur de 750 W logé dans la roue arrière. Avec ses 80 Nm de couple, suppose que la courbe d’accélération a été suffisamment bien étudiée pour ne pas partir en roue arrière à chaque démarrage. Un tel moteur interdit d’emblée l’accès à l’espace public français à cette trottinette de compétition, la vitesse maximale de 45 km/h de l’engin dépassant tous les 25 km/h autorisés dans l’Hexagone. Des freins à disque hydrauliques à quatre pistons ont été choisis pour arrêter la RBS#01 dans sa course, ce qui semble approprié.

Pour alimenté le tout, c’est une batterie de 760 Wh qui est placée sous le pont. De quoi obtenir, d’après son concepteur, une soixantaine de kilomètres d’autonomie. Un chargeur rapide est fourni, pour faire le plein de la batterie en 5 heures. Le pilotage de la trottinette électrique Red Bull Racing semble assez classique, avec un guidon qui intègre un écran LCD, une gâchette d’accélération et un seul levier de frein.

Un feu avant est intégré à la puissance et un feu-stop est posé élégamment à l’arrière. En revanche, il faudra faire le deuil de son pantalon en cas de pluie, la RBS#01 étant dépourvue de véritables garde-boue. De même, les visuels montrent un deck recouvert de fibre de carbone bien lisse, offrant une accroche minimale avec les chaussures.

Il est d’ores et déjà possible de s’offrir ce joujou sous stéroïdes, mais à 6000 $, les Red Bull Racing RBS#01 risquent fort de ne pas courir les rues.

Publicité, votre contenu continuer ci-dessous

4 réflexions sur “Une trottinette électrique Red Bull Racing surpuissante à 6000 $”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *