Tensions en Asie : la Corée du Nord promet de répondre aux « menaces » par des « armes nucléaires », l’ONU va répondre à son Conseil de sécurité

Kim Jong-un a déclaré que les menaces des États-Unis ont poussé son pays à « accélérer rapidement le renforcement de sa dissuasion nucléaire ».

Le numéro un nord-coréen a assisté vendredi à l’essai du nouveau missile balistique intercontinental nord-coréenau cours requis il a appelé au développement de de plus en plus d’armes stratégiques et à la formation d’unités nucléaires tactiques, a indiqué l’agence de presse officielle KCNA.

Kim Jong-un aussi promis de répondre aux menaces nucléaires des États-Unis avec des armes nucléaires. Assistant à l’essai en compagnie de sa fille et de son épouse, Kim Jong-un a déclaré que les menaces des États-Unis et de leurs alliés menant une politique hostile ont poussé son pays à « accélérer le renforcement de sa dissuasion nucléaire« .

A lire aussi :
Tensions en Asie : la Corée du Nord promet une réponse « soutenue, ferme et écrasante » aux exercices aériens américains et sud-coréens

Réunion du Conseil de sécurité de l’ONU

« Kim Jong-un a déclaré solennellement que si les ennemis persistaient de poser des menaces, (…) notre parti et notre gouvernement réagiront résolument aux armes nucléaires par des armes nucléaires et à la confrontation totale par une confrontation totale »rapporté par l’agence KCNA.

En conséquence, le Conseil de sécurité des Nations unies va discuter de la Corée du Nord lors d’une réunion lundi, peut-on lire sur l’agenda du Conseil de sécurité. Un haut responsable de l’administration américaine a déclaré plus tôt dans la journée que le dernier essai de missile effectué par la Corée du Nord portait sur ONU « missile de plus longue portée (…) pouvant frapper beaucoup, beaucoup de pays »et a indiqué que le Conseil de sécurité des Nations unies allait se réunir pour en discuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *