nos photos de la spectaculaire berline après 600 km au volant !

Après avoir parcouru 600 km à son volant pour un premier contact, L’AM est désormais tout le biscuit nécessaire pour un premier compte rendu routier de la nouvelle Peugeot 408. Mais il faut encore patienter jusqu’au 23 novembre ! En attendant, voici 30 photos de notre essai en Espagne.

Chez Peugeot, pas facile de se faire une place dans la gamme. Notamment chez les familiales, où le Lion couvre déjà un large spectre du looké au pratique. En effet, entre une 508 et son break dérivé dont la priorité reste le style et la doublette 3008/5008 se chargeant de transporter enfants et bagages, impossible de ne pas trouver chaussure à son pied. Mais cela n’a pas empêché Peugeot de mettre au point cette nouvelle 408. Par sa silhouette basse et sa poupe très profilée, elle peut d’un côté plaire aux amateurs de berline et à ceux que le genre SUV a fini par écoeurer. Mais sa garde au sol plus élevée que la normale, ses arches de roues, ses boucliers proéminents et ses pneus de 720 mm sont autant de clins d’œil à ceux que les berlines dépriment. Mi-SUV, mi-berline, la nouvelle 408 défriche donc un nouveau genre comme sa cousine C5 X l’a fait chez Citroën il y a quelques mois. Et si cette dernière a parfaitement transformé l’essai sur la route en plaçant très haut la barre du confortla 408 doit encore convaincre et dans un tout autre genre.

Une réputation à tenir

Nouvelle Peugeot 408 : les photos de nos 600 km à son volant.© Bernard Rouffignac

En bonne Peugeot, cette française fabriquée à Mulhouse a une réputation à tenir. D’autant que son look hyper agressif s’impose comme un préambule à ses aptitudes sur route. Sur ce point, nous ne sommes pas encore autorisés à nous prononcer. L’AM a bien été convié aux premiers essais de la 408 du côté de Sitges (Espagne), mais afin de laisser toute la presse prendre possession de la Lionne, rendez-vous est fixé au 23 novembre en pleine nuit, à 4h du matin, pour vous signaler tout ce que nous en pensons. En guise de hors-d’œuvre, voici donc les images de ce premier contact que, pour l’occasion, nous avons étiré au maximum. Deux jours de roulage et 600 km sur les routes au Nord-Est de l’Espagne et autant de spots pour photographe la 408 sous toutes ses coutures et dans toutes les ambiances. Le tout dans une couleur jamais vue et un rouge particulièrement claquant. Une teinte qui tranche d’ailleurs avec l’intérieur de notre modèle d’essai – une finition haut de gamme GT – certes très bien intégré mais un peu austère question couleur…

Le 23 novembre, nous aurons donc carte blanche pour vous donner notre avis après ce premier tour avant que toutes les versions et motorisations de la 408 ne passent entre les mains de la rédaction et sur notre base de Montlhéry pour les mesures traditionnelles indépendantes. Tant pour les consommations des variantes thermiques que les autonomies électriques des hybrides rechargeables et leur batterie de 12,4 kWh de capacité brute.

Publié le 19/11/2022 Mis à jour le 19/11/2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *