Montpellier : on sait qui occupera les locaux de l’ancien Quick de la place de la Comédie

Déjà présente à Pérols, l’association Les Nouvelles Grisettes s’installe à partir de mardi, 14 h, et pour une durée temporaire.

Monter en gamme, refuser la paupérisation, éloigner les dark stores, les tacos et les kebabs… Michaël Delafosse l’a répété plusieurs fois ce vendredi soir, à l’heure d’annoncer l’installation de la boutique éphémère (pardon, il faut dire pop-up) Les Nouvelles Grisettes, au 10 place de la Comédie, local central, en lieu et place de l’ancien Quick, Popeyes ou encore Indépendance burger.

« Je suis très attentif à la qualité des commerces présents »

Dès mardi 14 h, les clients trouveront là du prêt-à-porter et accessoires en tout genre uniquement fabriqué en Occitanie. Voire même à Montpellier, comme les marques Caroline Joyaux, Caroline Bouvier ou Grand-Travers. Une enseigne bien connue ici puisque déjà accolée à l’Arena, à Pérols, avec en plus de la boutique, un atelier et un lieu de restauration.

Désormais Les Nouvelles Grisettes ont leur adresse sur la place de la Comédie.
Midi Libre – GIACOMO ITALIANO

« Notre association est née après le premier confinement, explique Muriel Fournier, la présidente. Qui apprécie : Venir sur la place de la Comédie, cela s’est fait très vite, on ne pouvait pas dire non. Cette installation est pour l’heure temporaire. Les Nouvelles Grisettes resteront au moins jusqu’au 31 décembre. Renouvelable. Le bail est signé pour sept mois mais un ou des pop-up stores pourrait lui succéder d’ici au 30 juin.

Un bail de sept mois pour les boutiques éphémères

« On travaille ! Je suis très attentif à la qualité des commerces présents. Cette place, c’est celle de tous les Montpelliérains, elle participe à l’identité de la ville », souligne le maire, justifiant, en tant que propriétaire du fonds de commerce, les facilités d’accès aux Nouvelles Grisettes dans l’un des locaux commerciaux les plus visibles de la ville et dont le précédent locataire s’affranchissait d’un loyer de 20 000 €. « Le moment venu, l’enseigne qui viendra correspondre au statut de la Comédie », découvert Michaël Delafosse.

Place donc, au moins le temps des fêtes, à du prêt-à-porter et textile 100 % régional dans un local enfin rouvert.

1 réflexion sur “Montpellier : on sait qui occupera les locaux de l’ancien Quick de la place de la Comédie”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *