le suspect incarcéré, la septuagénaire toujours dans le coma

L’individu âgé d’une vingtaine d’années qui a été interpellé mercredi dernier après avoir tenté d’étrangler quatre personnes en pleine rue à Villeurbanne, dans le Rhône, a été incarcéré ce vendredi 18 novembre. Grièvement blessée, l’une de ses victimes, une femme âgée de 70 ans est toujours dans le coma.

L’homme à l’origine des agressions en série dans la rue à Villeurbanne, dans le Rhône, a été incarcéré ce vendredi 18 novembre. Une information judiciaire du chef de tentatives d’homicide et violences volontaires a été ouverte, selon les informations de nos confrères du Progrès.

Grièvement blessée, l’état de santé de la septuagénaire « est stationnaire », a affirmé le parquet de Lyon. La victime est toujours placée dans un coma artificiel.

Les faits s’étaient produits mercredi aux alentours de 18h. L’individu avait été interpellé à Villeurbanne (Rhône), après avoir violemment agressé quatre personnes dont la septuagénaire en question qui avait été hospitalisée en urgence absolue près d’une station d’essence de la commune.

Selon les premiers éléments, la femme de 70 ans « aurait été agressée à mains nues » par l’homme, né en 1997, « sans raison apparente ». Le suspect avait alors été arrêté dans la foulée par les forces de l’ordre et a été placé en garde à vue.

Il « aurait commis des violences et proféré des menaces de mort sur plusieurs personnes simplement passantes ou ayant tenté de s’interposer lors des agressions », avait par ailleurs précisé le parquet.

De son côté, la direction départementale de la sécurité publique (DDSP) avait donné plus d’éléments concernant cette attaque, indiquant qu’au total, les quatre victimes avaient «subi des étranglements», dont la septuagénaire. Parmi elles, une était légèrement blessée, une avait été admise à l’hôpital et un « pronostique en cours » pour la troisième.

Pour l’heure, les circonstances exactes des faits ne sont toujours pas connues.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *