EN DIRECT – Ukraine : Kiev réclame à l’Union européenne un « soutien supplémentaire » pour passer l’hiver

Drones : Londres accuse l’Iran de « repandre le sang » en Ukraine

Le ministre britannique des Affaires étrangères, James Cleverly, accusé samedi l’Iran de « répandre le sang » du Moyen-Orient à l’Ukraine, promettant de coopérer avec ses partenaires pour « contrer la menace iranienne », après la fourniture de drones par Téhéran à la Russie.

Accusé par Kiev et ses soutiens concluants, l’Iran a admis avoir fourni des drones à la Russie, tout en assurant les avoir livrés avant l’invasion de l’Ukraine par Moscou en février.

Réunis en sommet, la plupart des dirigeants de la région Asie-Pacifique « condamnent la guerre en Ukraine »

Les dirigeants de la région Asie-Pacifique ont ajouté samedi leur voix à la pression internationale sur la Russie après son invasion de l’Ukraine, en indiquant dans le communiqué final du sommet de l’APEC que « la plupart » d’entre eux condamnaient cette guerre.

« La plupart des membres ont condamné la guerre en Ukraine et ont souligné qu’elle causait d’immenses souffrances humaines et exacerbait les fragilités existantes dans l’économie mondiale », ont déclaré les 21 dirigeants du forum de coopération économique Asie-Pacifique, dont la Russie et la Chine, reprenant les mêmes termes que la déclaration finale du G20 il y a quelques jours.

L’Otan dénonce un survol « dangereux » de ses navires par des avions de chasse russes en mer Baltique

L’Alliance atlantique a révélé vendredi que deux avions de chasse russes se sont approchés dangereusement et de façon non professionnelle » en début de semaine des navires de l’Otan qui croisaient en mer Baltique pour une opération de routine.

« L’Otan a jugé l’interaction dangereuse et non professionnelle car elle a été menée dans une zone de danger connue, qui a été activée pour l’entraînement à la défense aérienne, et en raison de l’altitude et de la proximité des avions », selon un communiqué.

L’Otan a augmenté sa présence navale en mer Baltique et en mer du Nord depuis les explosions survenues en septembre dans les gazoducs Russie-Europe qui, selon une enquête suédoise vendredi, étaient dues à des actes de sabotage.

>> Plus d’informations dans notre article.

L’Ukraine réclame à l’Union européenne un « soutien supplémentaire » pour passer l’hiver

L’Ukraine a réclamé vendredi à l’Union européenne un « soutien supplémentaire » pour passer l’hiver alors que près de la moitié de ses infrastructures énergétiques ont été mises « hors d’état de fonctionner » par les frappes russes massives qui les ont visées depuis début octobre.

« Près de la moitié de notre système énergétique a été mis hors d’état de fonctionner », a déclaré le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal lors d’une conférence de presse vendredi, réclamant « un soutien supplémentaire » de l’UE.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a déclaré que dix-sept provinces et la capitale Kiev étaient concernées par des coupures de courant, mais que les ingénieurs travaillaient à réparer le réseau électrique et que les pannes dévenaient moins efficaces.

La Finlande annonce la construction d’une barrière le long de sa frontière avec la Russie à partir de 2023

Les gardes-frontières terminées ont présenté vendredi un plan détaillé prévoyant la construction d’une barrière pour renforcer la sécurité de leur frontière avec la Russie, sous tension depuis l’invasion de l’Ukraine.

Surmontée de barbelés, cette clôture de trois mètres de haut, doit être construite sur une zone couvrant 200 km le long d’une route, pour une somme totale de 380 millions d’euros.

La construction, divisée en trois phases, débutera en mars 2023 avec la mise en place d’une barrière pilote sur trois kilomètres au passage frontalier d’Imatra.

Plus d’informations ici.

Zelensky écarte l’idée d’une « courte trève » avec la Russie

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a écarté vendredi l’idée d’une « courte trève » avec la Russie, arguant qu’elle ne peut empirer les choses.

« La Russie recherche désormais une courte trêve, un répit pour reprendre des forces. On pourrait y voir la fin de la guerre, mais un tel répit ne fera qu’empirer la situation », a affirmé le dirigeant ukrainien.

>> Lire notre article complet.

Bonjour à tous

Bienvenue dans ce direct consacré à l’actualité du conflit en Ukraine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *