Elon Musk lance un sondage pour ou contre le retour de Donald Trump

L’ancien président américain avait été exclu de la plateforme pour son rôle dans l’invasion du Capitole, qui avait fait cinq morts.

Donald Trump fera-t-il bientôt son retour sur Twitter ? L’hypothèse n’a jamais été aussi plausible. Ce 19 novembre, le nouveau patron de la plateforme, Elon Musk, a mis en ligne un sondage, incitant les internautes à se prononcer pour ou contre la réactivation du profil de l’ancien président américain.

Ce dernier avait été banni de Twitter en janvier 2021, après avoir diffusé de fausses informations concernant les résultats de l’élection présidentielle de 2020 et pour son influence dans l’assaut du Capitole. Des émeutes dans faisant cinq personnes ont perdu la vie.

Un sondage pour rien ?

Ce 19 novembre au matin, huit heures après sa mise en ligne, le sondage a entendu plus de 7 millions de votes, avec une courte tête (53,5%) de votes favorables au retour de Donald Trump, qui vient d’annoncer sa candidature pour l’élection américaine de 2024. Ce sondage a été suivi d’un autre tweet mis en ligne par Elon Musk : « Vox Populi, Vox Dei ».

La mise en ligne de ce sondage entre en contradiction avec les déclarations précédentes d’Elon Musk. Le 28 octobre dernier, il avait alors annoncé la création d’un conseil de modération de Twitter, avec « des points de vue très divers », qui se prononçait sur toute « décision majeure sur les contenus ou réactivation de compte ». Pour l’heure, Elon Musk n’a pas précisé si ce sondage était simplement consultatif ou si l’idée du conseil de modération était caduque.

De son côté, Donald Trump, qui a lancé son propre réseau social, a assuré ne pas vouloir revenir sur Twitter, même si la porte du réseau social s’ouvrait de nouveau. Une décision qui pourrait estimer face au succès très relatif de la plateforme de Donald Trump et à la perspective de retrouver ses quelque 90 millions d’abonnés sur Twitter.

Twitter n’est pas la seule plateforme à faire amélioré ses choix depuis l’annonce de candidature de Donald Trump pour 2024. En raison du retour de l’ancien président en politique, Facebook a récemment demandé à ses modérateurs de ne plus vérifier la véracité de ses propos. Si Donald Trump avait également été écarté de Facebook après l’invasion du Capitole, le compte officiel de son équipe de campagne reste actif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *