Automobile : réparer son pare-brise et recevoir un Iphone, une nouvelle pratique commerciale risquée

l’essentiel
iPhone, séjour dans un parc d’attractions, console de jeux, trottinette électrique… Ces cadeaux sont de plus en plus proposés par des réparateurs de pare-brise. Une pratique pas illégale mais risquée d’après les assurances.

Vous changez votre pare-brise et gagnez un cadeau. L’offre est alléchante mais elle inquiète les assureurs. Ces derniers mois, ces offres d’afflux sur internet, ce n’est pas une arnaque mais cette pratique commerciale comporte des risques d’engrenages qui pourraient faire mal au porte-monnaie.

Des réparateurs de pare-brise indépendants n’hésitent plus à appâter les clients en proposant des cadeaux démesurés contre la réparation ou le remplacement de leurs pare-brise. Console de jeux, bon d’achat jusqu’à 150 €, Iphone reconditionné et même bouteille d’alcool… La liste des gains diffère en fonction des enseignes. Le client lui ne dépense presque pas un centime, la réparation étant le plus souvent prise en charge par son assureur.

« Nous, on préfère derrière offrir des cadeaux aux gens et ils laissent des avis sur les réseaux sociaux, ils se séparent et nous ramènent d’autres clients » explique, Cheldi Sahnine, patron d’Euro pare-brise, interrogé par TF1. Le PDG affirme qu’il supporte lui-même les coûts de son opération promotionnelle. Contrairement aux grandes enseignes, il a moins d’employés, une grande partie de son activité se fait en ligne à moindre coût et surtout, il n’investit pas dans la publicité.

A lire aussi :
Électricité, loyer, assurances…l’Occitanie parmi les régions où les charges fixes sont les plus importantes

« Des différences de facturation troublantes »

L’offre si alléchante, ne rien payer et repartir avec un cadeau, cache des surcoûts de réparations. En comparant des centaines de devis, France Assureurs, la fédération française de l’assurance, a constaté que pour un même devis, le coût pouvait doubler entre ces petits réparateurs indépendants et d’autres acteurs du marché. D’après TF1il faudrait compter de 85 à 130 € de plus que chez un garage traditionnel.

« Ces différences troublantes de facturation sont supportées par les assureurs, puisqu’ils sont obligés d’accepter le choix du réparateur par leur assuré » s’inquiète Franck Le Vallois, le patron de la fédération des assurances dans les colonnes du parisienne. Il déplore que le « principe de libre choix du réparateur par l’assuré » ait été « dénaturé par certains acteurs du marché de la réparation via des pratiques commerciales excessives ».

Des conséquences financières sur le long terme

2012, le coût moyen des sinistres depuis bris de glace progresse de 3 à 10 % chaque année. Si cette augmentation s’explique par les nouvelles technologies des nouveaux pare-brise, plus doit réparer à réparer, elle est aussi une conséquence des gonflements des tarifs. Plus les réparateurs augmenteront le prix de leurs devis, plus les assurances reverront leurs tarifs à la hausse, plus les ménages paieront cher.

« Donc, au final, les cadeaux offerts pour appâter les clients et la prise en charge de la franchise sont payés par la communauté des assurés », conclu Franck Le Vallois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *