Crédit immobilier, tickets-restaurant, heures supplémentaires… tout ce qui change à partir du 1er octobre

Dès ce samedi 1er octobre, plusieurs nouvelles règles entrent en vigueur. Qu’il s’agisse du plafonnement des tickets resto ou du relèvement du taux d’usure pour les crédits immobiliers, elles impacteront le quotidien des Français. En fait le point.

Les sempiternels premiers du mois apporteront leur lot de changement. Ce 1er octobre n’y échappe pas et plusieurs nouvelles mesures entrent en vigueur. Elles concernent pour la plupart le porte-monnaie des Français. Voici ce qui change à partir de samedi.

Hausse du taux d’usure

C’est l’une des bonnes nouvelles de ce 1er octobre pour les futurs acheteurs d’une maison ou d’un appartement : le taux d’usure a été revu à la hausse par la banque de France.

À compter de cette date, le taux d’usure pour les crédits immobiliers de moins de 20 ans sera relevé de 0,43% pour atteindre 3,03%.

Conçu pour préserver les consommateurs de taux trop élevés et limiter le risque de surendettement, le taux d’usure correspond au taux d’intérêt maximum légal que les banques peuvent pratiquer lorsqu’elles accordent un prêt, en intégrant le taux d’intérêt de base , les frais de dossier et commissions éventuelles, ainsi que le coût de l’assurance emprunteur et des garanties obligatoires.

Le taux d’intérêt annuel effectif global (TAEG) d’un prêt ne peut donc pas être supérieur au taux d’usure calculé chaque trimestre par la BdF.

Hausse du plafond des tickets-restaurants

Là aussi c’est une hausse mais cette fois-ci pour le plafond des titres-restaurants. il sera désormais possible de payer jusqu’à 25€ par jour contre 19€ actuellement.

peu, il est aussi possible d’acheter avec les chèques-déjeuners des produits alimentaires nécessitant d’être cuisinés, comme la viande, le riz ou encore des pâtes.

Heures supplémentaires

La réalisation d’heures supplémentaires, ainsi que les jours de repos non pris, ouvriront le droit à une déduction forfaitaire des cotisations patronales. Cette mesure, votée dans la loi pouvoir d’achat en août dernier, concerne uniquement les entreprises entre 20 et 249 salariés.

Ça ne change pas mais c’est bon à savoir

Pas de changement à parler proprement pour les points suivants mais il convient tout de même de rappeler certaines échéances à venir ce mois-ci.

Les propriétaires ont ainsi jusqu’au 17 octobre pour s’acquitter de la taxe foncière. Jusqu’au 22 pour les particuliers qui souhaitent la payer directement en ligne.

Le 18 octobre s’ouvrira la campagne de vaccination contre la grippe et le Covid-19. « Les personnes susceptibles pourraient recevoir, dans le même temps, le vaccin anti-Covid et celui contre la grippe », précise le site du service public. Seront concernées en priorité les personnes à risque, à savoir : les personnes de 65 ans et plus, celles atteintes de maladies chroniques, d’obésité, les femmes enceintes ou encore les professionnels de santé.

Dernière ligne droite pour réclamer une bourse de collège. Les familles qui respectent les conditions d’octroi ont jusqu’au 2 octobre pour déposer le dossier. Les bourses sont attribuées pour les enfants scolarisés aussi bien dans le privé que dans le public. Si votre enfant est inscrit au Cned, la date butoir passe au 31 octobre.

Le 27 octobre marquera aussi le second prélèvement du rattrapage de l’imposition sur le revenu si ce dernier dépasse les 300 euros. Pensez donc à prévoir cette somme en fin de mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *