le taux maximum pour un emprunt à 20 ans dépassant les 3% au 1er octobre

Davantage de ménages auront accès au crédit immobilier. PaeGAG / stock.adobe.com

Le taux d’usure passera de 2,60% à 3,03% pour les prêts de moins de 20 ans et de 2,57% à 3,05% pour les emprunts de plus de 20 ans, ce qui facilitera l’accès au crédit immobilier.

C’est une bonne nouvelle pour tous ceux qui ont un projet immobilier. Le taux d’usure, c’est-à-dire le seuil maximal au-delà des établissements financiers n’ont pas le droit de prêter, augmentera significativement le 1er octobre. Ce taux passera ainsi de 2,60% à 3,03% pour les prêts de moins de 20 ans et de 2,57% à 3,05% pour les emprunts de plus de 20 ans, a annoncé mercredi la Banque de France. « Ceci permettra de régler certaines situations plus difficultés d’accès au crédit relevées ces dernières semaines »assure l’Institution, qui fixe chaque trimestre le taux d’usure -comprenant crédit, assurance, cautionnement, frais de dossiers….

Compte tenu de la forte hausse du taux d’intérêt depuis le début de l’année, de plus en plus de demandes de crédits immobiliers refusées, car supérieures au taux d’usure, revu tous les trois mois. Un dispositif qui vise à protéger les emprunteurs.

Une embellie qui risque de ne pas durer

«Cette hausse, plus forte que prévu, devrait débloquer des demandes de prêts à des taux allant jusqu’à 2,4% avant assurance»Sand expliquerine Allonier, porte-parole du courtisan Vous Financer. Ils ne passaient plus jusqu’à présent.« Un nombre important d’emprunteurs sont susceptibles d’être concernés : les crédits sur 15 ans se négocient en moyenne entre 1,75 % et 2 % (hors assurance) et ceux sur 20 ans entre 1,85 % et 2,4 % (hors assurance). Des taux en forte hausse par rapport au début de l’année, mais qui restent malgré tout avantageux, en particulier en cette période de forte inflation (5,9 % en août).

Mais l’embellie pour les emprunteurs risque de ne pas durer, car les taux des crédits immobiliers doivent continuer à grimper en octobre. De fait, le taux de l’emprunt d’État Français, l’OAT à 10 ans, sur lequel sont indexés les taux des prêts immobiliers a atteint mercredi 2,77%. Et cette tendance risque de continuer.

À VOIR AUSSI – [Evénement] Donation, succession : transmettre votre patrimoine immobilier grâce au démembrement

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *