Emmanuel Macron n’exclut pas une dissolution en cas de censure à l’Assemblée, déclare le ministre du Travail

Retrouvez ici l’intégralité de notre live #RETRAITES

09h25 : « Si toutes les oppositions se coalisaient pour adopter une motion de censure et faire tomber le gouvernement, il (le président de la République) s’en remettrait aux Français et les Français trancheraient et diraient quelle est la nouvelle majorité qu’ils veulent », a confirmé Olivier Dussopt, chargé d’engager de nouvelles concertations sur les retraites à partir de la semaine prochaine. « Et évidemment (…) nous serions en campagne pour que le président soit conforté », at-il ajouté.

09h19 : Emmanuel Macron n’exclut pas une dissolution en cas de censure à l’Assemblée, a confirmé au micro de LCI le ministre du Travail, Olivier Dussopt

09h15 : Selon des participants au dîner de travail de la majorité présidentielle organisé à l’Élysée hier soir, Emmanuel Macron n’exclut pas de dissoudre l’Assemblée nationale, pour provoquer de nouvelles élections législatives si les débats sur la réforme des retraites n’aboutissent pas et qu’une motion de censure est votée contre le gouvernement. (STÉPHANE MAHE / PISCINE / AFP)

09h09 : Il est 9 heures, voici le point sur l’actualité :

• Elisabeth Borne annonce un nouveau cycle de concertation, en vue d’adopter un projet de loi « avant la fin de l’hiver ». Suivez notre direct.

• Une quatrième fuite a été identifiée au-dessus des gazoducs Nord Stream en mer Baltique, annoncent les autorités suédoises.

• Au lendemain des référendums d’annexion, les dirigeants prorusses des régions ukrainiennes occupées par Moscou ont réclamé l’annexion à la Russie. De son côté, l’UE demande des sanctions. Suivez notre direct.

• Le rapeur américain Coolio, connu pour son tube Le paradis des gangsters sorti en 1995, est mort à Los Angeles, a annoncé son manager. Les causes de son décès ne sont pas encore connues.

• La garde à vue du rappeur Kaaris a été levée, a informé franceinfo auprès des avocats du rappeur. Il est visé par une plainte déposée par son ex-compagne pour des violences qu’elle situe au début de l’année 2021.

08h58 : 🗣 Réforme des retraites ➡️ « Si on allonge l’âge de départ, il va falloir que collectivement, les entreprises soient en capacité d’employeur plus de seniors », selon le patron du Medef. « C’est une réforme indispensable à faire 👉 https://t.co/0naQZOp7fu https://t.co/PGPVkipbVO

08h55 : « Si on allonge l’âge de départ, il va falloir que collectivement, les entreprises soient en capacité d’employeur plus de seniors »a également ajouté le patron du Medef sur franceinfo.

08h52 : Côté patronat, Geoffroy Roux de Bézieux, président du Medef, a affirmé sur franceinfo que son syndicat « ira évidemment à cette concertation ». Il précise même que ce dernier aura « des propositions à faire ».

08h51 : « Le fond n’a pas changé, ce n’est pas uniquement un problème de méthode. »

Alors qu’Elisabeth Borne a annoncé l’ouverture d’un nouveau cycle de concertation avec les partenaires sociaux sur la réforme des retraites, Philippe Martinez a assuré sur France 2 que son syndicat ne s’y rend « pas longtemps » si « c’est pour nous dire qu’on discute de l’allongement de l’âge de départ à la retraite ».

08h40 : Cependant, l’option d’un recours à un amendement au PLFSS pour accélérer le tempo, qui était critiquée au sein de la majorité, n’est pas totalement écartée, confie à France Télévisions un autre participant au dîner. L’exécutif se réserve le droit d’y recourir, notamment si les syndicats refusent la concertation annoncée par Elisabeth Borne.

08h45 : A ce stade le président de la République semble avoir écarté la voie d’une réforme par amendement au projet de loi de financement de la Sécu (PLFSS), fait savoir à France Télévisions un participant au dîner d’hier soir. Et ce, afin d’avoir des concertations sincères sur la base de sa proposition pour la campagne présidentielle.

07h14 : Il est 6 heures passées de quelques minutes, voici le premier point sur l’actualité :

• La CGT et l’Union syndicale solidaires intimées à la grève générale pour réclamer une hausse des salaires face à l’inflation. Transports, éducation, manifestations… Voici ce à quoi il faut s’attendre pour cette journée.

• Le rapeur américain Coolio, connu pour son tube Le paradis des gangsters sorti en 1995, est mort à Los Angeles, a annoncé son manager. Il avait 59 ans.

Elisabeth Borne annonce l’ouverture d’un nouveau cycle de concertations autour de la réforme des retraites, dans la perspective d’adopter un projet de loi « avant la fin de l’hiver ».

• Le département des Pyrénées-Atlantiques reste placé en vigilance orange pluie-inondation par Météo France.

• Le procès de Félicien Kabuga, « financier » présumé du génocide au Rwanda en 1994, s’ouvre aujourd’hui devant un tribunal des Nations unies à La Haye (Pays-Bas).

07h14 : Dans cette perspective, Elisabeth Borne a demandé au ministre du Travail, Olivier Dussopt, « d’engager dès la semaine prochaine » des négociations avec les organisations patronales et syndicales, ainsi qu’avec les « groupes parlementaires ».

06h18 : « On fait le choix du dialogue et de la concertation » avec les partenaires sociaux et les partis politiques, a déclaré la Première ministre à l’AFP. Elle a également été ajoutée « une entrée en vigueur de la réforme à l’été 2023 » (souhait également émis par Bruno Le Maire il y a deux jours).

06h15 : Elisabeth Borne annonce l’ouverture d’un nouveau cycle de concertations autour de la réforme des retraites, dans la perspective d’adopter un projet de loi « avant la fin de l’hiver ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *