les 2 600 employés de Camaïeu sous le choc après l’annonce de la liquidation judiciaire

Publié

Mis à jour


Article rédigé par

Après avoir appris la liquidation judiciaire de Camaïeu, mercredi 28 septembre, les salariés de l’enseigne expriment leur colère. La journaliste Valériane Porcher est en direct du tribunal de commerce de Lille.

Mercredi 28 septembre, les salariés de Camaïeu ont appris leur licenciement en raison de la liquidation judiciaire de l’entreprise. « Pour eux, c’était la douche froide (…) Le tribunal de commerce de Lille a donc tranché, c’est la liquidation judiciaire », rapportée Valériane Porcher, en direct du tribunal de commerce de Lille (Nord). L’enseigne avait connu un premier redressement en 2020, puis un autre en août 2022, et certains employés croyaient encore en l’avenir de l’entreprise, gardant une lueur d’espoir.

« Désormais, c’est la colère qui prédomine. Pour beaucoup, l’entreprise Camaïeu, c’est toute une vie (…) des années d’ancienneté qui en une journée s’arrêtent brusquement », poursuit le journaliste. Le géant du prêt-à-porter baissera définitivement ses portes samedi 1er octobre, après 38 ans d’existence. « Au total, ce sont 514 magasins qui vont être fermés et 2 600 emplois supprimés »conclu Valériane Porcher.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *