A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?

Jeu d’actualités A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?

Si c’est surtout la version Xbox Series X|S qui fait parler d’elle, notamment pour l’arrivée du titre sur le Xbox Game Pass, la version PS5 d’A Plague Tale : Requiem a beaucoup à revendre.

La Next-Gen pour plus d’immersion

Dans quelques jours, les joueurs pourront enfin parcourir A Plague Tale : Requiem, la suite des aventures d’Amicia et Hugo, puisque le titre sera disponible sur PC, Xbox Series X|S et PlayStation 5 à partir du 18 octobre. D’ailleurs, aujourd’hui, c’est cette dernière version qui nous intéresse, puisque Nicolas Bécavin, le programmeur principal du moteur du jeu, et Cyril Doillon, le programmeur principal, ont pris la parole sur le site officiel de PlayStation pour vanter les mérites de la nouvelle génération de machines, et plus notamment de la PlayStation 5.

En premier lieu, on apprend que les temps de chargement ont été réduits, tandis que la distance d’affichage a été drastiquement augmentée entre le premier opus et Requiem. Ces deux données, permises par la puissance des nouvelles machines, ont donné la possibilité aux développeurs de concevoir « de nouveaux designs de cartes et de niveaux ». Il faut entendre par là que les niveaux sont désormais bien plus ouverts qu’autrefois.

La puissance des nouvelles technologies a également permis à cette suite d’afficher un monde encore plus réaliste, plus organique aussi, avec des textures à couper le souffle, des jeux de lumières saisissants, des objets dynamiques – Nicolas Bécavin fait notamment mention des vêtements qui surveillent le mouvement des héros –, et toujours plus de polygones.

La technologie de Requiem ne se contente pas d’entraîner les joueurs dans un environnement à l’atmosphère plus saisissante, elle va également apporter plus de profondeur à la simulation visuelle dans son ensemble. Entre autres choses, cela va améliorer la qualité géométrique : techniquement, il y a plus de polygones affichés ! La résolution de textures a également subi une amélioration. Un bon exemple de la manière dont ces avancées améliorent l’expérience de jeu est l’impressionnant niveau de détail avec lequel les terrains seront représentés. Pour prendre un exemple, nous nous reposons beaucoup sur la cartographie d’occlusion de parallaxe pour introduire de minuscules détails volumétriques sur le terrain et les accessoires. Il y aura également des objets plus réalistes et dynamiques, ce qui influencera le rendu des vêtements. Nicolas Bécavin, programmeur principal du moteur d’A Plague Tale : Requiem

A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?

De leur côté, les rats, pourtant déjà impressionnants dans A Plague Tale : Innocence, le seront davantage dans ce nouvel épisode puisque leur nombre a été multiplié par 60, rien que ça.

Les rats sont l’une des fonctionnalités centrales de A Plague Tale, et pour ce second jeu, nous voulions repousser les limites de la nouvelle génération autant que possible pour rendre l’angoisse et la terreur qu’ils inspirent encore plus tangibles. Le nombre de rats à l’écran a été multiplié par 60, passant de 5 000 à 300 000 ! C’est au moins ce qu’il faut pour traduire la vision d’apocalypse qui s’abat de plus en plus sur nos héros. Nous avons également modifié l’aspect de leurs mouvements, ils ressemblent désormais à une vague géante, un peu comme un tsunami qui vous avalerait. Nous avons la chance de travailler avec notre propre moteur interne et nous lui faisons confiance pour relever des défis d’affichage tels que-ci, c’est un élément entièrement spécifique à A Plague Tale. Nicolas Bécavin

Une version PS5 qui a plus d’un tour dans son sac

En plus des différentes caractéristiques ci-dessus, la version PlayStation 5 du jeu propose également quelques avantages supplémentaires, à commencer par une expérience sonore améliorée grâce à l’audio 3D et le haut-parleur de la DualSense, mais aussi toutes les autres technologies de la manette. Comme l’on pouvait s’en douter, A Plague Tale : Requiem use les gâchettes adaptatives pour plus les sensations quand Amicia use la fronde ou même une arbalète, une toute nouvelle arme.

Par exemple, si une arme nécessite plus de pression, les gâchettes adaptatives ajustent la sensation d’effort transmise aux joueurs. Et concernant la fronde, si vous dépensez la touche trop longtemps, vous allez perdre en précision. Les gâchettes adaptatives vous donneront l’impression que les tirs deviennent plus difficiles, ce qui sera aussi un bon indicateur pour que les joueurs sachent quand tirer. Amicia aura également une nouvelle arme : une arbalète qui sera soumise aux mêmes règles. Mais en même temps, son physique ne sera pas identique à celle de la fronde. Elle sera plus puissante, mais il faudra plus de temps pour l’utiliser et pour l’équiper. Ces qualités sensorielles trouveront leur place dans la simulation grâce aux gâchettes adaptatives. Vous devrez appuyer une première fois sur la touche pour équiper l’arbalète, puis une deuxième fois pour tirer. La technologie de vibration next-gen qui nous permet d’associer une réaction physique aux actions des joueurs est vraiment étonnante pour nous, les programmeurs. On est habitués à travailler avec des images et du son, et aujourd’hui, on peut créer des effets directement au bout des doigts de nos joueurs pour simuler un véritable objet. Cyril Doillon, programmeur principal d’A Plague Tale : Requiem

A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?A Plague Tale Requiem : Une version PS5 encore plus immersive ?

Les retours haptiques, quant à eux, produiront les sensations lors des déplacements des personnages. Les différents pas lors d’un sprint seront par exemple signifiés dans la manette par petits à-coups afin que les joueurs ressentent le rythme de la course. Mieux, les déplacements des rats se répercuteront directement dans la DualSense.

Les opportunités qu’elle crée nous offrent une toute nouvelle dimension de gameplay : vous pourrez connaître les mouvements autour de vous, vous pourrez savoir d’où viennent les rats ! Le jeu vous propose des situations plus intenses grâce à une perception accrue de l’environnement, ce qui comprendra non seulement des interactions directes, mais également des éléments à mi-distance. Cyril Doillon

Pour rappel, A Plague Tale : Requiem est attendu sur PC, PlayStation 5 et Xbox Series X|S. Le titre intégrera le Game Pass dès son lancement.


À propos de A Plague Tale : Requiem

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *