Orange expérimente des appels vidéo avec un hologramme

Matsuko Orange, Deutsche Telekom, Telefónica et Vodafone se sont associés à la start-up Matsuko pour expérimenter la communication holographique.

Matsuko

Orange, Deutsche Telekom, Telefónica et Vodafone se sont associés à la start-up Matsuko pour expérimenter la communication holographique.

TÉLÉPHONIE – Quand la fiction rattrape la réalité. Main dans la main, les opérateurs télécoms, Orange (France), Deutsche Telekom (Allemagne), Telefonica (Espagne) et Vodafone (Royaume-Uni) ont annoncé ce mercredi 21 septembre, s’être associés à la start-up d’origine Matsuko slovaque. Le but étant d’expérimenter « la première plateforme européenne de communication holographique ».

Concrètement, cela consistait à insérer des « hologrammes » dans les communications vidéo, grâce notamment aux possibilités offertes par la technologie 5G et aux technologies d’edge computing, mêlant ainsi virtuel et réel. « L’objectif est de permettre à une personne, munie simplement d’un smartphone 5G, de se filmer avec la caméra et d’apparaître à ses interlocuteurs en hologramme 3D haute définition »ont expliqué les opérateurs dans un communiqué commun.

Projeté dans un environnement virtuel ou en superposition de l’environnement réel, l’hologramme sera visible à travers des lunettes de réalité augmentée ou des casques de réalité virtuelle. Ainsi, cette plateforme pourra peut-être dans un futur proche permettre aux particuliers et aux entreprises d’organiser des présentations, des réunions ou des événements virtuels.

Pour le moment, ni les montants des investissements, ni le calendrier d’éventuelles applications commerciales de ce projet n’ont été communiqués.

À regarder aussi sur le HuffPost : Élizabeth II apparaît une dernière fois à son jubilé après un défilé avec son hologramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *