Wall Street au bord de la crise de nerfs

Publié le 17 sept. 2022 à 11:00Mis à jour le 17 sept. 2022 à 11:07

Après une semaine particulièrement éprouvée, au cours de laquelle les investisseurs ont pris la mesure de la persistance des pressions inflationnistes aux Etats-Unis, tous les yeux se sont tournés vers la réunion de la Fed de mercredi prochain. Les opérateurs des marchés financiers ne se font plus aucune illusion : la banque centrale américaine poursuivra son resserrement monétaire à marche forcée. Une hausse de taux d’au moins 75 points de base paraît désormais inévitable. Certains envisagent même une hausse de 100 points de base, du jamais vu depuis 1984.

A Wall Street, tous les voyants sont passés au rouge : les taux d’intérêt ont bondi et les actions ont dévissé au cours de la semaine passée, faisant remonter la révocation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.