VIDÉO. « L’impression d’être dans Star Wars » : un Américain teste l’un des premiers scooters des airs au monde

Pouvoir voler comme dans « Star Wars » ? Thad Szott l’a rêvé, une entreprise japonaise l’a fait. Aerwins Technologies a créé le premier scooter des airs : un moteur capable de voler 40 minutes et d’atteindre près de 100 km/h. Ce bolide du futur a été dévoilé au salon automobile de Detroit, aux États-Unis, le 15 septembre dernier. Thad Szott, coorganisateur de l’événement, est l’un des premiers Américains à avoir pu le tester.

« J’ai l’impression d’avoir 15 ans, de sortir tout le droit de Star Wars et d’avoir grimpé sur l’une de leurs motos. C’est génial ! », confie-t-il quelques instants après être monté à plusieurs mètres de hauteur. « C’est agréable de décoller et d’atterrir. C’est très fluide et j’ai hâte de ce qu’il va se passer dans le futur. Je suis super enthousiaste », continue-t-il, un sourire aux lèvres. Des sensations grises qui ont tout de même un coût : il faudra débourser 775 000 euros se procurer ce scooter volant.

Le véhicule a été créé par une entreprise japonaise, Aerwins Technologies. La start-up a commencé en construisant des drones, avant de monter en gamme avec cette moto volante, déjà en vente au Japon. L’entreprise travaille sur un modèle moins cher, dont le prix pourrait descendre à 50 000 euros.

L’appareil n’est pour l’instant pas homologué. Dans un futur proche, il pourrait être utilisé par des équipes de secours pour atteindre des zones difficiles d’accès et même par des pilotes… mais uniquement sur des circuits fermés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.