Un médicament anti-diabète réduit la glycémie plus vite et permet de perdre du poids

L’ESSENTIEL

  • 20 à 30 % des adultes diabétiques ne sont pas atteints selon l’Inserm.
  • En France, plus de 8 millions de personnes adultes sont obèses, soit 17 % de la population selon le ministère des Solidarités et de la Santé

En France, près de quatre millions de personnes étaient atteintes comme diabétiques par l‘Assurance-maladie en 2019. LInstitut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) estime que 90 % des diabétiques sont atteints d’un diabète de type 2. Celui-ci se développe généralement après 20 ans et est dû à une mauvaise utilisation de l’insuline par les cellules de l’organisme. En revanche, le diabète de type 1 est dû à une absence de sécrétion d’insuline par le pancréas et est présent dès l’enfance ou l’adolescence. Mais qu’il s’agisse de l’un ou de l’autre, cette maladie se Caractérisé par un taux trop élevé de sucre dans le sang, l’hyperglycémie.

Un antidiabétique qui réduit la glycémie plus rapidement

Pour les patients atteints de diabète de type 2, la prise en charge consiste à soigner l’hygiène de vie, c’est-à-dire perdre du poids, faire de l’activité physique et avoir une alimentation équilibrée. Ils prennent aussi des médicaments antidiabétiques, pour aider au contrôle de la glycémie. Parmi eux, il y a le tirzepatide, vendu sous le nom de Mounjaro. Ce médicament est fabriqué par le laboratoire Eli Lily. L’Agence américaine des médicaments (La Administration des aliments et des médicaments – FDA) a approuvé son utilisation en mai dernier pour le traitement du diabète de type 2.

Mais des chercheurs viennent de présenter les derniers résultats d’une étude sur ce médicament lors du congrès de l’Association européenne pour l’étude du diabète (EASD). Cette nouvelle étude visait à évaluer le temps nécessaire pour atteindre les objectifs glycémiques. Ainsi, les scientifiques ont estimé que le tirzepatide agirait deux fois plus vite pour réduire la glycémie avec d’autres médicaments antidiabétiques. Dans le détail, il pourrait obtenir une réduction de la glycémie satisfaisante jusqu’à 12 semaines plus rapidement. Son rôle est d’éliminer l’excès de sucre et d’empêcher le foie de fabriquer et de libérer trop de sucre… Mais ce n’est pas le seul.

Un traitement contre le diabète qui permet de perdre du poids

L’autre vertu de ce traitement est qu’il aiderait les patients à maigrir, une baisse allant jusqu’à 5 % du poids corporel en douze semaines. L’explication de ce phénomène est qu’il coupe la faim, en imitant les hormones du corps qui donne une sensation de satiété après un repas.

« Le tirzepatide est unique car il imite deux hormones naturelles libérant de l’insuline et supprimant l’appétit en une seule injectionexplique Adie Viljoen, MD, médecin spécialiste du vécu dans un communiqué de presse. Sa rapidité en termes d’abaissement de la glycémie et de perte de poids dépasse celle de tous les autres traitements disponibles et pourrait permettre une meilleure prise en charge des adultes atteints de diabète de type 2 afin de prévenir les complications à long terme. (…) Pour les personnes atteintes de diabète de type 2, être en mesure d’obtenir ces améliorations de la santé en environ la moitié du temps est assez incroyable”. Les auteurs rappellent que le médicament seul n’est pas suffisant. Les patients doivent, en parallèle, suivre un régime alimentaire équilibré et faire de l’exercice physique.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.