Todibo expulsé au bout de… 5 secondes !

Cinq secondes après le coup d’envoi de la rencontre entre Nice et Angers, Jean-Clair Todibo a écopé d’un carton rouge pour avoir fauché Abdallah Sima qui filait au but.

Jean-Clair Todibo entre dans la légende de la Ligue 1, mais pas pour de bonnes raisons. C’est simple, lors de la rencontre actuelle entre l’OGC Nice et Angers, le défenseur est resté sur le rectangle vert pendant cinq secondes de jeu.

>> Ligue 1 : Nice-Angers EN DIRECT

La faute de Todibo contre Sima
La faute de Todibo contre Sima © Prime Video

Dès le coup d’envoi, Angers se lance à l’attaque et Abdallah Sima cherche à entrer dans la surface. Todibo le fauche, dans l’axe et semble anéantir une occasion de but. La faute est commise au bout de 5 secondes de jeu. L’arbitre n’hésite pas et adresse un carton rouge. Le chrono affiche alors 9 secondes de jeu au moment où le carton est brandi.

Todibo dépasse Spano

En prenant un carton rouge aussi tôt, Todibo a battu la mésaventure vécue par Maxime Spano. En 2014, celui qui jouait à l’époque à Toulouse avait été expulsé au bout de 39 secondes pour une faute commise sur Divock Origi dans la surface, donnant au passage un penalty à Lille.

Cette expulsion est-elle donc la plus rapide de l’histoire du championnat de France ? Opta Jean indique que c’est la plus rapide depuis la saison 2006-2007, date depuis laquelle le staticien analyse la Ligue 1. Mais un précédent existe avant cette date relativement récente ? Une question bientôt résolue par les histoiriens du football français ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.