Loire Atlantique. L’ULM touche une ligne électrique de 20 000 volts

Un pilote d’ULM (ultraléger motorisé) a atterri brutalement, ce samedi 17 septembre, dans un champ de Boussay, commune à une quarantaine de kilomètres au sud-est de Nantes (Loire-Atlantique), à ​​proximité de Clisson. L’accident s’est produit peu avant 10 h.

Parti de Ligné, près d’Ancenis, où un rassemblement était organisé à l’occasion des Journées du patrimoine, le pratiquant expérimenté a rencontré un problème de batterie sur son ULM. Celle-ci aurait explosé et pris feu.

Le blessé a pu appeler les secours

Le moteur coupé, en mode planeur, le pilote a manœuvré dans l’optique de poser son appareil sur une surface plane. À ce moment-là, sans qu’il ne la voie, son appareil a touché une ligne électrique de 20 000 volts. Et tombé dans une haie, en s’y accrochant.

La victime, âgée de 75 ans, a pu appeler les secours, avant d’être rejointe par un cycliste qui se promenait dans les environs. Cet homme s’en sort avec une blessure au poignet.

Quatorze sapeurs-pompiers, les gendarmes de Clisson et l’entreprise Enedis sont venus sur place. Durant l’intervention des secours, « l’électricité a été coupée durant une heure, dans la commune », précise Sébastien Chambragne, adjoint au maire de Boussay.

Le blessé a été pris en charge et transporté à l’hôpital de Cholet, dans le Maine-et-Loire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.