Football Nantes – La police s’invite au FC Nantes pour une histoire de maillots

Une drôle d’affaire touche le FC Nantes. Une enquête a été ouverte par la brigade financière de la sûreté départementale de Loire-Atlantique pour le vol et le recul d’équipements sportifs. Un salarié du club est déjà en garde à vue.

Le maillot du FC Nantes serait-il plus convoité qu’il n’y paraît ? On peut se poser la question après l’apparition d’une affaire judiciaire rocambolesque sur les bords de l’Erdre. En effet, la chaîne locale TéléNantes a révélé qu’un salarié du club nantais avait été placé en garde à vue au cours de la semaine diffusée. L’homme a été entendu par la brigade financière de la sûreté départementale de Loire-Atlantique pour une affaire de vol et de rappel liée directement à son travail ainsi qu’à son employeur, le FC Nantes.

Un réseau de voleurs de maillots nantais ?

L’objet du délit ? Des maillots et des équipements sportifs du club nantais que l’homme aurait ensuite revendus avec des complices. En confirmant cette information, le journal Ouest France précise que le suspect principal est aussi poursuivi pour abus de confiance. Il a profité de sa position au sein du FC Nantes pour « participer à un système de détournement de maillots floqués aux couleurs du club, éventuellement à destination du marché des collectionneurs. »

Pour ces faits réalisés de 2018 à maintenant, il n’est pas le seul suspect dans le viseur des enquêteurs puisqu’un autre homme aurait été interrogé dans cette affaire. Cette deuxième personne a pu repartir libre toutefois. D’autres suspects vont aussi devoir s’expliquer dans les prochains jours selon TéléNantes. Le FC Nantes, victime dans cette affaire, n’a pas souhaité réagir auprès des médias visés. 15e de Ligue 1 actuellement, Nantes serait bien passé d’un problème extra-sportif en plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.