Like a Dragon Ishin : le remake de Yakuza Ishin sera uniquement doublé en japonais, le producteur explique la raison

Jeu d’actualités Like a Dragon Ishin : le remake de Yakuza Ishin sera uniquement doublé en japonais, le producteur explique la raison

Présenté lors du Tokyo Game Show, Like A Dragon Ishin ! correspond au remake du spin-off Yakuza Ishin ! jamais sorti chez nous. Même si tous les jeux de la licence ne sont pas doublés en anglais, et encore moins en français, ce nouvel opus ne devrait pas proposer d’autres doublages que les voix japonaises. Contrairement aux autres opus, il y a une raison bien précise ici selon le producteur du jeu.

Le remake du spin-off jamais vu

Comme un Dragon : Ishin !se présente comme le remake de Yakuza Ishin, un spin-off de la licence Yakuza sorti en 2014 au Japon, mais jamais vu en Occident. La spécificité de ce spin-off réside dans le cadre du récit. Le jeu abandonne l’époque contemporaine pour embarquer le joueur au coeur de l’époque Bakumatsu, ère charnière pour l’accès du Japon à la modernité, qui s’est livré de 1853 à 1868. Yakuza Ishin transpose son récit à la fin de cette ère.

Le temps du Salon du jeu de TokyoRyu Ga Gotoku Studio a fait sensation en présentant ce remake aux côtés de Like A Dragon 8 et Like A Dragon Gaiden : L’homme qui a effacé son nom. Car oui, maintenant la licence change désormais de nom et abandonne le terme Yakuza au profit de la traduction littérale de son nom original.

Concernant Like A Dragon : Ishin !, on apprend aujourd’hui que le jeu sera proposé avec des doublages uniquement japonais. Pas de voix anglaises donc (ni françaises d’ailleurs, même si la licence n’est pas connue pour proposer des doublages dans notre langue), un choix parfaitement réfléchi selon le producteur du jeu.

Un vocabulaire trop spécifique

Le producteur Masayoshi Yokoyama est revenu sur cette absence de doublages.
Au cours d’une longue interview accordée au fan site Tojo Dojo, le producteur est revenu sur le doublage en anglais, ses avantages mais aussi les limites qu’il impose. Selon lui, le public occidental ne consomme pas de contenus sous-titrés.

Les joueurs ne prêtent pas vraiment attention aux contenus sous-titrés, surtout dans les pays anglophones. C’est pour ça qu’ils préfèrent le doublage. Cependant, nous n’avions pas proposé de doublage pour Yakuza 0 (autre que japonais), le jeu était entièrement sous-titré et a reçu un accueil chaleureux malgré tout. Les fans à l’étranger qui jouent depuis longtemps jouent toujours aux jeux de la licence aujourd’hui, en japonais avec des sous-titres anglais. Ils apprécient les voix de Nakano et Kuroda donc ils veulent les entendre quand ils jouent. Il y a beaucoup de gens qui jouent en japonais avec des sous-titres anglais.

Pour le remake Ishin nous utilisons des sous-titres. il n’y aura pas de doublons. Nous traduisons le jeu en anglais, mais le vocabulaire spécifique et la façon avec laquelle les gens parlaient à l’ère Bakumatsu rendraient les dialogues capables longs, alors ça ne fonctionnerait pas. Donc cette-fois-ci, nous utilisons des sous-titres.

Selon Masayoshi Yokoyama, la façon de parler à l’ère du bakumatsu serait en fait trop difficile à retranscrire dans une autre langue. On appréciera quand même le réalisme et la fidélité des dialogues que les équipes de développement s’imposent pour le titre. Rendez-vous le 23 février prochain pour ce voyage dans le temps sur PC, PS5, PS4, Xbox Series et Xbox One.

Like a Dragon Ishin : le remake de Yakuza Ishin sera uniquement doublé en japonais, le producteur explique la raison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.