Le prince Harry autorisé à porter son uniforme devant le cercueil d’Elizabeth II, voici pourquoi

IAN VOGLER / AFP Le prince britannique Harry (R), le duc de Sussex et la princesse britannique Beatrice d’York (L), arrivent pour monter une veillée autour du cercueil de la reine Elizabeth II, drapés dans le Royal Standard avec la couronne impériale de l’État et l’orbe et le sceptre du souverain , allongée sur le catafalque de Westminster Hall, au palais de Westminster à Londres le 16 septembre 2022, avant ses funérailles lundi. – La reine Elizabeth II reposera en état dans le Westminster Hall à l’intérieur du palais de Westminster, jusqu’à 05h30 GMT le 19 septembre, quelques heures avant ses funérailles, avec d’énormes files d’attente devant son cercueil pour lui rendre hommage. (Photo de Ian Vogler / PISCINE / AFP)

IAN VOGLER / AFP

Le Prince Harry a reçu l’autorisation de porter son uniforme lors de la veillée des petits enfants en hommage à la défunte reine, ce samedi 17 septembre.

ROYAUME-UNI – Autorisation spéciale. Le Prince Harry a obtenu une dérogation pour porter son uniforme militaire lors de la veillée funèbre organisée par les huit petits-enfants de la reine Elizabeth ce samedi 17 septembre. Jusqu’alors, le duc de Sussex n’était pas autorisé à porter son uniforme lors des funérailles nationales.

En effet, l’époux de Meghan Markle s’est retiré de ses fonctions royales en 2020 et ne peut ainsi plus arborer ses couleurs militaires lors de cérémonies officielles. Son oncle Andrew a lui aussi perdu ses titres, disgracié par la reine suite à son implication dans l’affaire Jeffrey Epstein.

Mais comment Harry a-t-il obtenu ce privilège ? Selon Le miroir, la décision, prise par le palais de Buckingham, a été motivée par les demandes du public. Certains Britanniques ont jugé injuste que le prince Andrew ait eu, lui, le droit de porter son uniforme militaire lors de la veillée des Princes vendredi.

« Sa décennie de service militaire n’est pas déterminée par l’uniforme qu’il porte »

Le choix n’est donc pas une demande du prince Harry, confirme une information obtenue par l’édition américaine du HuffPost auprès d’un porte-parole du duc. « Sa décennie de service militaire n’est pas déterminée par l’uniforme qu’il porte », at-il ajouté. Une source proche du pouvoir royal a également assuré au Miroir que « c’était une situation ridicule étant donné que le duc de Sussex a servi son pays et est un membre très respecté des forces armées avec tout ce qu’il a fait pour les vétérans ».

Le duc de Sussex a effectivement servi dans l’armée britannique pendant plus de 10 ans. Il a effectué deux missions en Afghanistan et a atteint le grade de major. En 2014, alors qu’il était encore dans l’armée, il a fondé les Invictus Games, un événement multisport et paralympique pour les militaires blessés.

Cette décision a aussi été prise par « marque de respect » pour la reine qui aurait voulu que son petit-fils préféré porte l’uniforme. Cependant, comme le souligne l’article du magazine ELLErien ne dit que le prince Harry puisse porter son uniforme militaire aux obsèques d’Elisabeth II, ce lundi 19 septembre.

À voir également sur Le Huff Post :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.