Départ surprise du patron de BPCE, Laurent Mignon

Laurent Mignon, lors de la présentation du plan stratégique du groupe, en juillet 2021. Éric PIERMONT / AFP

INFO LE FIGARO – Le président du directoire du groupe bancaire rejoindrait la holding Wendel.

Laurent Mignon ne prend pas ses aises dans les nouvelles tours Duo du XIIIe arrondissement où le siège de BPCE – 9000 personnes à terme – emménage depuis le début de l’été. Il aurait en effet, de sources concordantes, averti ses troupes ces derniers jours qu’il ne sollicitera pas le renouvellement de son mandat de président du directoire, qui vient à échéance au printemps prochain. Quatre ans après le départ de François Pérol, qui s’est installé chez Rothschild après presque dix ans à la tête du groupe, BPCE (Banques populaires-Caisses d’épargne) voit de nouveau partir de son patron.

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 80% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.