une enquête ouverte par le parquet de Paris pour une escroquerie estimée à 4 millions d’euros

Une quarantaine de plaintes ont été déposées par des internautes, rapport France Inter. Ils ont attribué des sommes allant jusqu’à plusieurs dizaines de milliers d’euros à un youtubeur qui est soupçonné de s’être emparé des fonds.

Article rédigé par

Publié

Temps de lecture : 1 minute.

Le parquet de Paris a ouvert à la mi-juillet une enquête pour une vaste escroquerie à la cryptomonnaie, rapport lundi 1er août France Inter. Une quarantaine de plaintes ont été déposées et le préjudice total est d’environ 4 millions d’euros.

Dans cette affaire, des dizaines d’internautes ont désigné des sommes à un youtubeur spécialisé dans la cryptomonnaie leur faisant miroiter des retours sur investissements alléchants, il s’est en emparé de la totalité des fonds. Selon une source proche du dossier, le nombre de victimes peut s’élever à près de 300 personnes.

Ce youtubeur, dont le pseudonyme est Crypto Gouv, n’a jamais dévoilé son identité sur internet. Sur sa chaîne Youtube, il a réussi à réunir une communauté de 4 000 personnes avec laquelle il partageait des tutoriels et à laquelle il a proposé d’investir en commun. « Des investisseurs ont placé une centaine d’euros, d’autres plusieurs dizaines de milliers d’euros »précise à France Inter l’avocat de trois plaignants Maître Asta-Vola.

Le 9 juillet dernier, Crypto Gouv annonce publiquement sur ses canaux de discussions habituels qu’il partage avec les fonds, message accompagné d’un nouveau tutoriel détaillé les dessous de l’escroquerie. L’enquête ouverte à la mi-juillet a été confiée aux gendarmes de la section de recherche de Paris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.