Pourquoi acheter un nettoyeur vapeur pour la maison ?

Ils promettent d’éliminer jusqu’à 99,99 % des virus, germes et bactéries grâce à l’action de la chaleur.

Avec ces appareils, inutile d’ajouter un détergent ou un produit chimique. Ils n’ont besoin que de l’eau du robinet. Le nettoyage par la vapeur élimine les graisses, ramollit et détache les impuretés incrustées. L’action de la chaleur (100°C) désinfecte, assainit, tue les bactéries, germes, acariens, et même certains virus et insectes.

Leur conception est plutôt simple : un réservoir d’eau relié à une unité de production de vapeur sous pression le véhicule par un conduit vers la serpillière fixée à la tête du balai. Il faut juste les raccorder au secteur pour qu’ils fonctionnent. Une commande permet d’ajuster le débit de vapeur en fonction du type de sol à nettoyer. La puissance de l’appareil, exprimée en watts, donne une indication du débit de vapeur maximal disponible.

Monotâche ou polyvalent ?

L’avantage d’un balai vapeur par rapport à une simple serpillière est de peu mouiller les sols, tout en les chauffant. Ils sèchent ainsi beaucoup plus vite après nettoyage. Sur les modèles plus perfectionnés, le réservoir et l’unité de production de vapeur se détachent du balai. Il est alors possible d’y raccorder différents accessoires (tuyaux, brosses, bus ou bonnettes) livrés avec l’appareil. Cela permet de nettoyer les petits coins difficiles d’accès, des surfaces verticales, de la robinetterie…

Une raclette à vitres ou une petite brosse métallique, pour récurer la grille d’un barbecue par exemple, font parfois partie de la panoplie. Certains balais vapeur vont jusqu’à se vanter d’être des produits « 15-en-1 ». Le nombre de possibilités peut être sensible sur le papier. Néanmoins dans la pratique, ce n’est pas toujours aussi intéressant. Nettoyer le sol avec un balai vapeur après avoir passé l’aspirateur est très simple et donne des résultats souvent impeccables.

Un nettoyeur vapeur simple sans gadget

Pour d’autres tâches, c’est moins évident. Par exemple, faire les vitres sans laisser de traces de raclette et de coulures demande beaucoup d’habileté. De même en tenté de nettoyer à la vapeur les dépôts de gras à l’intérieur d’un four, on risque de se retrouver avec de gros amas bitumineux au bas des paroisses, que l’on pourra difficilement retirer avec un torchon ou de l ‘essuie-tout.

En outre, l’appareil a plus de mal à produire correctement de la vapeur lorsqu’il est placé tête vers le haut. Les accessoires fournis ne sont pas tous inutiles. Quelques-uns sont même très pratiques, notamment les bus qui modifient le nettoyage des joints de murs carrelés. Comme pour tout autre appareil, il vaut mieux souvent un balai vapeur simple et efficace plutôt qu’un modèle compliqué et bardé de gadgets.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.