le « boa constrictor » aperçu au Parc Pastré était finalement une couleuvre

Ce dimanche matin, la mairie a alerté de la présence d’un boa constrictor dans un des bassins du Parc Pastré, côté centre équestre. Finalement, les marins-pompiers ont identifié l’animal comme étant une couleuvre à collier.

Plus de peur que de mal. Ce dimanche matin, la Ville de Marseille a annoncé qu’un boa constrictor a été aperçu dans le deuxième bassin du Parc Pastré, côté centre équestre.

La mairie a ensuite rétropédalé, déclarant qu’il s’agissait peut-être d’une grosse vipère. Les marins-pompiers ont finalement établi que l’animal ne présente aucun danger.

Une espèce inoffensive pour l’homme

Appelés sur place, les marins-pompiers ont quadrillé le secteur avec la brigade cynotechnique. Ils sont finalement parvenus à identifier l’animal : il s’agit en réalité d’une couleuvre à collier.

« Un serpent qui évolue dans son milieu naturel », explique le premier-maître Damien, chef de groupe de l’opération, au micro de BFM Marseille Provence. Il rappelle également que cette espèce ne représente aucun danger pour l’homme, « si on ne vient pas l’embêter ».

Dimanche, plusieurs passants ont pu apercevoir l’animal, notamment dans un tronc d’arbre plein d’eau. Sur Facebook, une promeneuse décrivait un serpent « long comme le bras », à « tête verte ».

Le périmètre de sécurité et la balise installés par les agents de la ville ont donc pu être retirés. La couleuvre à collier n’étant pas une espèce venimeuse pour l’homme, il n’y a pas eu besoin de capturer le serpent.

Le bassin reste quant à lui ouvert au public. Sur Twitter, Jean-Pierre Cochet, adjoint à la mairie de Marseille en charge de la sécurité civile, a félicité tout de même les habitants d’avoir « eu le bon réflexe » en appelant immédiatement les autorités municipales.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.