Incendie d’Aubais : ce que l’on sait de l’état de santé du pompier grièvement blessé

L’incendie qui a ravagé 360 ha à Aubais, dimanche, a fait quatre blessés chez les pompiers dont un grièvement.

670 pompiers sont intervenus pour éteindre et protéger les habitations d’Aubais dimanche. Quatre d’entre eux ont été blessés dont un grièvement.

Ce pompier de la caserne de Vauvert a été brûlé aux mains et sur une partie du visage. Il a été admis au service des grands brûlés de l’hôpital Lapeyronie de Montpellier. Son pronostic vital n’est pas engagé.

Trois pompiers légèrement brûlés

Ses trois autres collègues ont été légèrement brûlés et ont été admis au CHU Carémeau de Nîmes. Ils ont pu rentrer chez eux ce lundi matin.

Le drame est produit dimanche après-midi. « Ils étaient avec un véhicule en protection d’une habitation. Il y a eu un changement soudain de direction des flammes, qui se sont retournées contre notre équipage », explique le lieutenant-colonel Eric Agrinier.

« Coup de chaud » pour cinq pompiers

Cinq autres pompiers ont eu « un coup de chaud » ici.

Ce lundi, 300 soldats du feu sont toujours sur le front afin de protéger la zone et les habitations. Ils ont circonscrit plusieurs nouveaux départs de feu. L’incendie a ravagé 360 ha, brûlé deux maisons, deux hangars et une maison de camping.

L’origine du feu n’est toujours pas connue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.