350 ha partis en fumée, six pompiers blessés, le feu fixé… le point sur l’incendie à Aubais dans le Gard

Un violent incendie a ravagé 350 ha de garrigue à Aubais dans le Gard, dimanche, et fait six blessés dont un grièvement. Le feu a été fixé en fin de soirée vers 22 h.

Le départ de feu avait été signalé vers 15 h, dimanche sur la commune d’Aubais avant de se propager rapidement vers Gallargues-le-Montueux.

L’autoroute A9 avait été coupée dans les deux sens pendant plus de trois heures mais la circulation est revenue à la normale vers 20 h 50.

Un pompier grief brûlé

Au moins 350 hectares sont partis en fumée et six pompiers ont été blessés dont un a été grièvement brûlé et transporté au CHU de Montpellier. Mais son pronostic vital n’est pas engagé, ont précisé les pompiers dans un dernier communiqué à 22 h 30 dimanche.

Deux maisons brûlées

Deux maisons ont été prises en charge par les flammes, deux hangars et une maison de camping ont brûlé. Deux camions citernes des pompiers ont partiellement pris feu.

Une voiture de la gendarmerie a également été partiellement brûlée. Les gendarmes sont indemnisés.

670 pompiers sont intervenus

194 véhicules ont été sollicités et 670 pompiers (du Gard, de l’Hérault, du Vaucluse, de Lozère, de l’Aveyron, du Var…) étaient utilisés sur la journée d’incendie. Des moyens importants ont été engagés : 5 Canadairs, 2 Dash et 2 hélicoptères bombardiers d’eau.

Le feu fixé dans la nuit

Le feu a pu être fixé dans la nuit. Les personnes évacuées ont pu regagner leur domicile. La mairie d’Aubais avait mis en place son plan communal de sauvegarde et s’était organisée pour accueillir et ravitailler près de 700 personnes au foyer municipal et à la cantine.

Pour l’heure, l’origine du feu demeure inconnue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.