six pompiers blessés dont un grave, l’évolution du feu est « favorable »

Six sapeurs-pompiers ont été blessés dimanche 31 juillet, dans le Gard, dont un grièvement. Le feu a déjà ravagé près de 360 ​​hectares.

Article rédigé par

Publié

Mis à jour

Temps de lecture : 1 minute.

L’incendie qui s’est déclaré ce dimanche 31 juillet aux alentours de 15 heures sur la commune d’Aubais, dans le Gard, décline « favorablement », indiquant les sapeurs-pompiers du département. Il n’est en revanche toujours pas fixé et 670 pompiers sont déployés cette nuit. Le feu, qui a pris non loin d’une déchèterie dans une forêt de pins et de chênes verts, a déjà ravagé 360 hectares.

En tout, six pompiers ont été blessés : un blessé grave, évacué en « urgence absolue » au CHU de Montpellier après des brûlures aux mains et au visage ; trois blessés légers et deux pompiers victimes d’un coup de chaleur. Un camion-citerne est partiellement détruit.

>> Suivez en direct l’évolution de l’incendie dans le Gard

La circulation a repris vers 19h45 sur l’autoroute A9, entre Gallargues et Lunel, après avoir été coupée pendant plus de trois heures. Le trafic est revenu à la normale. Une ligne électrique haute tension a été coupée pour permettre l’action des secours. Un centre équestre a été évacué, ainsi qu’une maison habitée par deux octogénaires. L’incendie est proche de plusieurs villages, dont Aubais, Aigues-Vives et Gallargues.

Une partie du Gard était placée ce dimanche en vigilance « extrême » vis-à-vis du risque incendie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.