Pour le papier, une émission n’est pas à l’ordre du jour

Le pape François a donné une conférence de presse dans l’avion le ramenant du Canada. GUGLIELMO MANGIAPANE/AFP

ANALYSER – Dans l’avion de retour du Canada, François a assuré que «la porte (était) ouverte». Mais il a été affirmé ne pas penser à cette possibilité.

Il est de tradition que le papier donne une conférence de presse dans l’avion, au retour de ses voyages. Une dizaine de questions sont posées par les 70 journalistes internationaux qui l’accompagnent. La durée de l’entretien varie en fonction du temps de vol, d’une dizaine de minutes à plus d’une heure.

Au retour du Canada, dans la nuit de vendredi à samedi dernier, la question de la diffusion a été posée directement au papier, à deux reprises. Un extrait télévisuel de quarante-cinq secondes, largement diffusé en France mais coupant la citation, a donné l’impression que le papier a annoncé une prochaine émission.

Ou François, 85 ans, a dit précisément que celle-ci n’était pas à l’ordre du jour. Comme il l’a d’ailleurs toujours soutenu depuis 2013 et comme il l’a répétée à deux reprises au printemps 2022. La presse anglo-saxonne et italienne, qui n’a pas insisté sur le sujet, ne s’y est pas trompée ce week-end.

En effet, la réponse de François est invariable : Benoît XVI a ouvert une voie historique…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 68% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.