Les nouveautés automobiles de la rentrée

ANALYSER – Sans surprise, les SUV, désormais électrifiés, vont continuer de monopoliser l’actualité des prochains mois.

Sur fond de tensions et d’incertitudes – la pénurie de semi-conducteurs ralentit toujours la production et la guerre en Ukraine fait flamber les prix de l’énergie -, les constructeurs poursuivent le renouvellement de leurs gammes. Souvent à marche forcée pour s’adapter à la transition écologique. Sans surprise, pour répondre aux prochaines échéances de réduction des émissions de CO2, tous les nouveaux modèles se convertissent à l’électrification partielle (hybridation) ou totale (100 % électrique). D’ici le passage, le 1euh janvier 2035, du marché du neuf à l’électrique (à batterie ou à hydrogène), voté par les députés européens, les constructeurs doivent respecter une trajectoire de réduction des émissions de carbone.

À la lumière des défis et des contraintes que pose cette révolution sur l’ensemble du secteur dans un contexte éminemment mouvant, les décisions prises par l’Europe soulèvent nombre de questions. À ce titre, il apparaît indispensable, comme le réclament les constructeurs…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 72% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 0,99€ le premier mois

Déjà abonné ? Connectez-vous

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.