Après les inondations dans le Kentucky, il faudra « des semaines » pour retrouver toutes les victimes

ÉTATS-UNIS – C’est la deuxième catastrophe naturelle en 7 mois pour l’État du Kentucky qui subit à nouveau des pertes humaines considérables. Son gouverneur a prévenu que les recherches pour trouver tous les disparus prendraient probablement des semaines, comme vous pouvez le voir dans notre vidéo en tête d’article.

Le gouverneur Andy Beshear a indiqué qu’il était encore difficile d’estimer le nombre des disparus, car les services de téléphonie mobile ne fonctionnent plus dans les zones les plus supportés et les personnes qui ont échappé aux pluies torrentielles ne peuvent pas rassurer leur famille .

« Je crois malheureusement que nous allons trouver des corps pendant des semaines »a ajouté le gouverneur démocrate Andy Beshear, alors que des pluies torrentielles se sont abattues sur l’est de cet État rural, obligeant des habitants à se réfugier sur le toit de leur maison en attendant les secours.

Ce samedi, le bilan des inondations est passé à 25 morts et devrait encore monter, alors que les services de secours et les résidents continueront à chercher des survivants. Selon le gouverneur, quatre enfants ont péri dans les inondations.

Certaines régions du Kentucky ont reçu quelque 20 centimètres de pluie en 24 heures et, par endroits, les eaux des rivières ont brusquement monté de plusieurs mètres, avant de sortir de leur lit. Le président Joe Biden a décrété l’état de « catastrophe naturelle » et débloqué des renforts fédéraux pour soutenir les zones affectées par « la tempête, les inondations, les glissements de terrain et les coulées de boue ».

Inquiétude pour les jours à venir

Quinze centres d’accueil ont été ouverts dans des écoles, des églises et des parcs naturels, mais l’inquiétude demeure vive alors que la journée de dimanche sera marquée par de nouvelles pluies.

En outre, de fortes chaleurs sont attendues la semaine prochaine et des milliers d’habitations sont privées d’électricité et donc d’air conditionné, mais aussi d’eau potable. Les autorités s’apprêtent à mettre sur pied des « centres de fraîcheur » avec des générateurs portables pour les plus vulnérables, et à distribuer de l’eau.

Ces inondations sont les manifestations les plus récentes des épisodes météorologiques extrêmes qui sont de plus en plus fréquents avec le réchauffement de la planète provoqué par les activités humaines.

En décembre, plusieurs dizaines de violentes tornades ont ravagé cinq États du centre des États-Unis, principalement l’ouest du Kentucky, et fait au moins 80 morts.

À voir également en vidéo sur Le HuffPost : Face à la sécheresse, des « inspecteurs de l’environnement » tentent de protéger l’eau

Lire aussi :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.