LoL : plus de femmes et plus de monstres, Riot veut changer les choses pour ses champions

Jeu d’actualités LoL : plus de femmes et plus de monstres, Riot veut changer les choses pour ses champions

Dans la foulée des propos qu’il a tenu concernant la présence des champions femmes dans League of Legends, le lead gameplay designer du jeu a réitéré ses déclarations mais pour un autre type de personnage.

Sommaire

  • Un nouveau champion monstre en développement sur LoL
  • « Nous nous sommes concentrés sur la diversité en général »

Un nouveau champion monstre en développement sur LoL

La diversité semble être pour Riot Games un fil conducteur de la création des personnages de League of Legends. En témoignage des récents propos de Ryan Mireles, le concepteur de gameplay en chefdéclarés aux médias Dexerto. Il parle de ce qui attend les joueurs dans les mois à venir concernant les nouveaux champions à rejoindre la faille de l’invocateur, et en particulier des champions de type monstres comme Rek’Sai :

Nous avons intentionnellement fait moins de champions monstres. Nous avons sorti Bel’Veth (160e héros du jeu, ndlr) et nous avons un autre monstre/créature en développement. Mais il est encore tôt, donc il faudra attendre un peu avant de le voir.

Rek’Sai et Bel’Veth.

LoL : plus de femmes et plus de monstres, Riot veut changer les choses pour ses champions

« Nous nous sommes concentrés sur la diversité en général »

Par ailleurs, Ryan Mireles indique que c’est la volonté de Riot de vouloir sortir plus de champions monstres dans les mois à venir. Une initiative qui souligne l’ambition du studio de proposer un casting de champions divers et variés, pour que chaque joueur y trouve son bonheur :

De manière évidente, ce n’est pas juste sur les monstres que nous sommes concentrés mais la diversité en général. Cette diversité a été un gros objectif avec les champions ces dernières années, et cela inclut aussi la diversité culturelle. Nilah (la dernière championne du roster, ndlr) est inspirée de l’Asie du Sud, comme Akshan. Vex est un Yordle, tandis que Renata constitue l’archétype de la dame âgée.

LoL : plus de femmes et plus de monstres, Riot veut changer les choses pour ses champions

Les propos de Ryan Mireles réjouissent ceux qu’il avait tenus en début de mois. Les joueurs avaient alors constaté que depuis le début de l’année, les cinq champions étaient des femmes. Il avait alors indiqué que le roster indiqué moins de femmes que d’hommes (60/40). Or, il a également été constaté que les femmes qui jouaient à LoL n’utilisaient presque exclusivement que des champions femmes. De manière à ne pas exclure les joueuses, Riot a considéré comme important de mettre l’accent sur la création de personnages féminins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.